Recrutement Commercial H/F – 10 Conseils pour recruter le meilleur

 
Tous les chiffres le prouvent, le secteur commercial ne connaît pas la crise. Mieux, les métiers de la vente s’ouvrent de plus en plus, grâce aux nouvelles techniques d’assessment center et de recrutement prédictif, à des profils atypiques ne disposant pas forcément des compétences techniques mais dotés des qualités et aptitudes adéquates. Dans les prochaines années, ce métier devrait d’ailleurs devenir le métier « anti-clone » par excellence permettant aux recruteurs et candidats de faire de chaque rencontre une opportunité d’apprentissage.

On estime qu’en France 150.000 postes de commerciaux (employés et cadres) sont en permanence à pourvoir et ce besoin est en constante augmentation : les recruteurs, consultants en recrutement et chasseurs de tête doivent rivaliser d’ingéniosité pour attirer de nouveaux talents parmi les fonctions de conseiller clientèle, chef de secteur, directeur des ventes, manager commercial, chef de rayon, directeur de magasin ou encore consultant ou délégué commercial. Ces « collabor’acteurs » représentent plus que jamais le nerf de la guerre des entreprises. Les organisations les plus performantes sont évidemment celles qui recrutent les meilleurs d’entre eux, ceux-là même qui, souvent, ont choisi le métier de développement commercial après une expérience réussie dans le secteur du commerce ou par goût prononcé pour les techniques de vente !


 

Pourquoi recruter un bon commercial ?Pourquoi recruter un bon commercial ?

 

  • #Raison1 : Recruter de bons commerciaux est indispensable au développement de votre entreprise !
    Ils participent à la croissance de votre activité en renforçant et en entretenant tout au long de l’année votre portefeuille clients. En temps de crise, une entreprise ne survit tout simplement pas sans une force de vente capable de générer un chiffre d’affaires minimum. Les meilleurs commerciaux de votre marché doivent donc être chez vous et non chez votre concurrent !
  • #Raison2 : Les bons responsables commerciaux sont plus efficaces donc plus rentables !
    Lorsque l’on sait qu’un bon commercial est capable de générer un chiffre d’affaires 2 à 3 fois supérieur à celui réalisé par son collègue, le calcul est simple: mieux vaut recruter le meilleur que d’en engager 3 moins compétents…
  • #Raison3 : Les commerciaux talentueux véhiculent une image positive de votre société !
    Quel meilleur ambassadeur qu’un bon commercial dont les qualités relationnelles et les arguments permettront de valoriser vos produits ou vos prestations, mais plus globalement, la réputation de votre entreprise ? Un bon commercial chez vous, c’en est un de moins chez votre concurrent qui tentera de vous prendre des parts de marché. Raison de plus pour savoir le recruter, et le garder !
  • #Raison4 : Les meilleurs commerciaux participent à tirer les autres vers le haut !
    Les qualités d’un commercial sont d’autant mieux mises à jour si celui-ci est challengé ou invité à relever des défis, à donner le meilleur de lui-même face à un obstacle. Le fait d’avoir un commercial très performant dans une entreprise peut donc tirer toute une équipe vers le haut !
  • #Raisons5 : Les bons business developers peuvent être une source formidable d’innovations !
    Un excellent vendeur est généralement un chasseur doté d’une très bonne écoute, à l’affût des meilleures opportunités commerciales et cherchant à répondre au plus juste aux attentes des clients. En cela, il arrive régulièrement que leur enthousiasme à bien faire fasse émerger de nouvelles solutions aux problématiques clients…
CCLD

Pourquoi les bons commerciaux sont rares ?Pourquoi les bons commerciaux sont rares ?

 

Chaque année en France, au moins 20000 postes de commerciaux ne trouvent pas preneurs. Les entreprises éprouvent de réelles difficultés à attirer des candidats dans les métiers de la vente et se confrontent à une véritable pénurie de « cerveaux d’œuvre ». Les commerciaux sont devenus, au fil des ans, une denrée rare, précieuse, très difficile à débusquer, recruter et fidéliser.
Pourquoi les bons commerciaux sont rares ?Le fait que seulement 10% des jeunes issus d’école de commerce se dirigent vers des carrières commerciales est à cet égard tout à fait symptomatique. En effet, les entreprises recherchent activement des profils toujours plus qualifiés, avec une prédilection pour les profils Bac+4/5, issus de formation commerciale supérieure, et ayant au moins une 1ère expérience (alternance, stage, job…) dans la vente.

Qu’est-ce qui explique ce paradoxe ? L’image de la fonction commerciale reste trop souvent associée aux méthodes de « vente agressive » qui étaient pratiquées jusque dans les années 2000, avec l’objectif de vendre coûte que coûte en argumentant principalement sur les prix et en sollicitant les clients aux limites du harcèlement. Non seulement, ces stratégies se sont révélées contreproductives, mais elles ont largement contribué à entacher l’image des commerciaux assimilés à des « mercenaires », des « feignants ayant du bagout », ou pire à des « abrutis accrochés à leur argumentaire de vente » !

Pourtant les règles du jeu, notamment grâce à Internet et les réseaux sociaux, ont changé. Les carrières commerciales apparaissent comme étant l’une des rares à offrir une employabilité rapide et durable. Il suffit, pour s’en convaincre, d’interroger les dirigeants de PME : deux sur trois répondent spontanément qu’ils recruteraient un commercial s’ils en rencontraient un « bon » dans les trois mois ! La question qui reste posée est la suivante : comment déceler en entretien qu’un commercial est « bon » ? Espérons que vous saurez trouver réponses dans les articles suivants ou en nous contactant directement !

CCLD

Recrutement Commercial H/F – 10 Conseils pour recruter le meilleur 1Des articles de fond pour vous aider à trouver, recruter et fidéliser les meilleurs commerciaux

 

Après plus de 15 ans passés sur ce marché à travailler avec les plus grands groupes français et internationaux, CCLD, spécialiste du recrutement de commerciaux, vous invite dans les articles qui suivent à vous poser les bonnes questions lorsque vous décidez de vous engager dans une démarche d’approche directe ou de recrutement d’un commercial et vous donne des conseils RH sur les pratiques à adopter, notamment en matière de rémunération et grille de salaire, et les faux pas à éviter tout au long de ce processus jusqu’à l’intégration et le management de votre nouveau business developer. L’objectif ? Vous aider à faire de chacun de vos recrutements de commerciaux un succès !

Car, fortement sollicités, les commerciaux de talent sont particulièrement difficiles à trouver, séduire et recruter. Comment savoir quel profil vous conviendra le mieux, où trouver cette perle rare et comment la convaincre de vous rejoindre ? Qu’est-ce qui permet d’affirmer, durant un process de recrutement, que telle ou telle personne peut se retrouver un jour dans la communauté très convoitée des « top commerciaux » ? Comment fixer une rémunération motivante et comment s’assurer qu’un candidat s’épanouira à son poste ?