Comment réussir son entretien collectif ?

 

4 compétences comportementales clefs…
Afin de faire une « P.E.R.F » en entretien collectif


 

De plus en plus d’entreprises se tournent vers des méthodes de recrutement de type « assessment center », notamment dans le cadre d’entretiens collectifs.

 

Comment réussir son entretien collectif ?

Ici, ce ne sont plus le CV, la formation ou les expériences professionnelles qui font la différence mais… les compétences comportementales ! Et chacune des mises en situation utilisées est un prétexte pour les évaluer. Vous trouverez, ci-dessous, les 4 éléments principaux analysés afin de vous permettre de bien vous préparer à ce type d’exercices… 

Se mettre en mode écoute active

Cela signifie se mettre en position VOULOIR COMPRENDRE plutôt que CROIRE COMPRENDRE c’est-à-dire se montrer curieux, humble et bienveillant à ce que l’Autre propose. En clair, on prend des notes, on ne dit pas que l’on sait déjà « tout sur tout » et on pose des questions pertinentes qui démontrent notre intérêt et notre envie de nous projeter dans le poste et l’entreprise 😉 !

« Le plus grand problème dans la communication,
c’est qu’on n’écoute pas pour COMPRENDRE,
on écoute pour REPONDRE… »

Reformuler pour rechercher le consensus

Faire une « bonne » reformulation, c’est se montrer capable de synthétiser les propos des autres, les structurer (sans paraphraser…) et organiser l’information de manière suffisamment pédagogique (et avec un peu de prise de hauteur !) afin de mettre tout le monde d’accord. Dans cet exercice, il est important d’avoir bien compris les intentions des autres (i.e d’avoir bien intégré leur cadre de référence) de manière à bien retranscrire leurs pensées.

Être force de proposition

Une fois que vous avez réussi à mettre tout le monde d’accord, il est temps d’apporter cette préconisation complémentaire et pertinente que vous aviez envie d’ajouter ! Et faites-le uniquement après avoir réalisé les deux étapes préalables sinon vous donnerez l’impression de faire du « OUI, MAIS » (voire pire vous le direz !) qui donne exactement le même résultat qu’un « NON, CAR » et ne sert à rien sauf à « bloquer » vos interlocuteurs…

Avoir la « foi » / faire preuve de conviction

Votre idée sera perçue comme meilleure et aura beaucoup plus d’impact si vous vous engagez pleinement et avec passion à défendre votre point de vue ! Pensez toutefois à bien stimuler les Autres pour
obtenir leur approbation et surtout à gérer les critiques de manière positive (toujours repartir sur l’écoute et la reformulation afin de rester au format « co-construction » !). Vous voulez un moyen mnémotechnique pour se souvenir de ces 4 compétences comportementales ? Nous vous en donnons deux pour le prix d’un 😉 !!

1. Pour les amoureux des acronymes, vous pouvez penser à faire une « P.E.R.F. » (ben oui, c’est pour çà le titre !) grâce à votre Pouvoir de conviction, votre Ecoute, les Reformulations pertinentes et votre Force de proposition !

2. Pour les « abstraits » ou les personnes préférant les images, pensez aux 4 éléments représentant bien les 4 compétences quand vous entrez en entretien collectif… avec l’EAU (calme, bienveillance…) pour l’écoute, la TERRE (acceptation, ancrage…) pour la reformulation, l’AIR (lancer les idées, lâcher prise) pour les propositions et le FEU (passion) pour votre prise de « risque » à défendre vos convictions !

Sylvain Dubois, Directeur Clientèle Grands Comptes